Valider les Prix avec les Déposants : Guide Dresskare pour les vendeurs Pro de seconde main

Cher vendeur professionnel de vêtements de seconde main,

Dans cet article, on te montre comment faire valider les prix par tes déposants et maintenir une communication transparente tout au long du processus. Cette approche proactive et axée sur la satisfaction client est la clé pour établir une réputation solide en tant que vendeur professionnel de seconde main sur Dresskare, tout en assurant le succès continu de ton activité comme vendeur Pro.

Définir et valider les Prix de tes articles dépôt-vente

Lorsque tu acceptes de recevoir un dépôt de vêtements de seconde main de tes déposants en tant que vendeur pro sur Dresskare, il est essentiel de suivre un processus minutieux pour déterminer les prix de ces articles. 

Avant de faire valider tes prix par le déposant, tu devras passer par plusieurs étapes:

 La première étape est l’inspection minutieuse des articles reçus. Tu pourras consulter notre article dédié à cette thématique ici.

La deuxième étape consiste à créer ton inventaire et fixer le tarifs de vente  avec l’app Dresskare : utilise l'application Dresskare pour créer un inventaire de manière rapide et précise grâce à son puissant algorithme. consulte notre article ici si tu ne l'as pas encore fait. 

Et la troisième étape, et pas moins important,  d'envoyer ta proposition de prix à ton déposant pour sa validation. Lorsque tu remplis l'inventaire de ton déposant sur notre appli, tu peux marquer les articles de son dépôt  "En attente de validation". En faisant cela, le déposant recevra automatiquement un e-mail l'invitant à consulter son espace client sur l'application Dresskare pour examiner et valider les prix que tu as fixés.

IMPORTANT :

Lorsque tu envoies l'inventaire à ton déposant,  ton prix de vente  a une marge de négociation de 20%.

Prends cet exemple: Si des baskets Adidas sont proposées à 50 euros, le prix minimum de vente serait de 40 euros, soit 20% de moins que le prix initial. Ce prix minimum est le prix garantie pour ton client! Cette marge offre une opportunité de bénéfices supplémentaires.

En effet, si l'article se vend à un prix plus élevé, à la fois le client et le vendeur en profitent davantage.
Il existe une marge de négociation flexible pour encourager les ventes à des prix plus élevés, créant ainsi une situation gagnant-gagnant pour toutes les parties impliquées.
Dans ce cas, admettons que tu vends les baskets à 45 euros. Selon notre système de commissions, le client recevra toujours un pourcentage fixe du prix de vente, soit 50%. Ainsi, le client recevra :
50% de 45 euros = 0.50 * 45 = 22.50 euros
Ce montant représente la part du client dans la vente de son produit, assurant une rémunération équitable et transparente pour toutes les transactions

L’importance de cette étape : Renforcer la relation déposant/vendeur

 Opte pour un contact plus personnel 

Après avoir fait ton inventaire, nous te recommandons également d'envoyer un SMS à ton déposant, en plus de l'e-mail automatisé, pour un contact plus personnel. Cela peut aider à renforcer la relation et à faciliter la communication, montrant ainsi ton engagement envers la satisfaction de ton déposant.

L’importance de cette étape : Impliquer le déposant dans le processus 

L'objectif de cette étape est de t'assurer que le déposant comprend et approuve les prix. Même en tant qu'expert, il est possible que tu te trompes sur la valeur réelle d'un article, surtout s'il s'agit d'une édition limitée ou d'un article rare.

Ton déposant peut fournir des informations supplémentaires qui peuvent justifier une correction des prix. Assure toi de maintenir une discussion ouverte pour garantir la précision des prix.

S'il rencontre des problèmes pour se connecter à l'application, tu peux exporter l'inventaire au format Excel directement depuis Dresskare et le lui envoyer par e-mail.

Mon déposant n’est pas d’accord avec les prix proposés . Que faire? 

Si un déposant n'est pas d'accord avec les prix proposés pour ses articles, voici  trois options à envisager :

  • Fournir des arguments solides : Il est possible que le déposant ne soit pas au courant des tendances du marché et qu'il puisse avoir une idée erronée des prix. Dans ce cas, fournis des informations et des données pour étayer tes tarifs. Explique en détail pourquoi tu as fixé un certain prix, en mettant en avant des éléments tels que la qualité de l'article, sa rareté, les tendances actuelles du marché, ou encore des exemples de ventes similaires réussies que tu as pu faire sur Vinted, ou sur Vestiaire collective.  Cette approche transparente aidera à convaincre le déposant de la justesse de tes tarifs et renforcera la confiance dans ton expertise.
  • Proposer un prix test : Si le déposant insiste sur ses prix, propose lui de mettre en vente l'article de seconde main avec le prix qu'il a défini, mais convenez de baisser le prix après un certain nombre de semaines s'il ne se vend pas. Cette approche offre une solution flexible qui permet au client de tester ses propres tarifs tout en minimisant les risques financiers. En ajustant les prix progressivement en fonction des résultats de vente, vous pouvez travailler ensemble pour atteindre un accord équilibré qui satisfait les deux parties et optimise les chances de vente réussie.
  • Refuser son dépôt : Si un déposant est en désaccord avec les prix proposés pour la majorité de ses articles, en tant que vendeur professionnel de vêtements de seconde main , tu as le droit de refuser son dépôt et de le renvoyer. Cette décision devrait être prise après une discussion approfondie avec le déposant pour tenter de trouver un terrain d'entente. 

Cependant, si aucune solution mutuellement acceptable n'est trouvée et que les prix restent en conflit, il est préférable de maintenir une communication claire et transparente en expliquant les raisons de ce refus, afin de préserver une relation de confiance avec tes déposants sur Dresskare. Cette transparence renforce la crédibilité de ton activité comme vendeur professionnel  et maintient une atmosphère de respect mutuel.

Conclusion

En conclusion, en tant que vendeur professionnel de vêtements de seconde main, la validation des prix par tes déposants est une étape cruciale pour le succès de ton activité comme vendeur pro.

En suivant les étapes mentionnées précédemment, depuis l'inspection minutieuse jusqu'à l'implication du déposant dans le processus et en passant par la communication transparente, tu peux établir une relation de confiance solide avec tes déposants.

Lorsque des désaccords surviennent, il est essentiel d'adopter une approche proactive en fournissant des arguments solides pour étayer tes tarifs ou en proposant des solutions flexibles telles que les prix tests. Et dans les cas exceptionnels où aucun accord n'est possible, il est important de rester transparent et de refuser le dépôt de manière respectueuse.

En fin de compte, ce processus de validation des prix contribue à assurer l'équité et la transparence dans tes transactions tout en garantissant la satisfaction de tes déposants. 

Cela renforce également la crédibilité de ton activité comme vendeur et favorise une relation harmonieuse avec tes déposants sur Dresskare, ce qui est essentiel pour une réussite à long terme dans le secteur de la seconde main notamment pour qu'il te confie à nouveau ses vêtements de seconde main.

Si tu viens tout juste de nous découvrir et que le métier de vendeur de vêtements de seconde main t'intéresse, n'hésite pas à nous écrire ici pour en apprendre davantage sur cette profession en pleine expansion

L' équipe Dresskare